Incarner la sororité ✨

.
J’ai fait une expérience intéressante lundi matin. Un « scan thérapeutique ».
Une belle façon de faire le point, d’en apprendre plus sur soi, de valider certains ressentis, certains choix même 🙈👌🏻et d’ouvrir des portes pour avancer sur le chemin🚪🛤
.
L’un des éléments à retenir pour moi de ce scan, qui se dégage de mon énergie🌟, c’est ma capacité de faire du lien en « one to one », à faire de la place à l’autre et à son histoire, à entendre👂, à inviter mon interlocuteur à se montrer tel qu’il est pour lui permettre d’être vu et reconnu.
.
Permettre à l’autre d’être lui-même. De ne pas se cacher. De se déposer, de déposer ce qu’il a sur le cœur.
Être là, accueillir ses émotions, lui permettre de les vivre, de les exprimer.
Ne pas donner de conseils, ne pas juger bien sûr, ne pas intervenir.
.
Tiens, c’est intéressant! N’est ce pas ce que propose une doula? ✨💕👩🏻‍🦰
.
C’est aussi typiquement féminin. Nous avons toutes ce pouvoir en nous. Cette potentielle qualité de présence, d’écoute, d’accueil ✨
.
C’est à ces qualités que l’on fait appel dans un cercle de femmes ⭕️
.
Dans un cercle, vous trouverez des sœurs. Prêtes à accueillir. À vous prendre comme vous êtes. Avec ce que vous traversez. Prêtes à vous entendre, vous voir, vous reconnaître.
Sans faire de commentaire inutile.
.
La sororité.
Permettre à l’autre d’être elle-même. Lui offrir cet espace.
C’est que je désire incarner. Et je ne me suis jamais sentie autant à ma place ✨
.
En 2021, je vous propose de suivre ensemble la roue de l’année, et de se retrouver autour des grandes fêtes traditionnelles, toujours le dimanche soir, pour un cercle de femmes en ligne.
.
Le prochain cercle aura donc lieu pour Imbolc le 31 janvier prochain.
.