Fiore

Ce cercle était pour moi un moment de connexion, grâce à ce cercle je me suis sentie en véritable communion avec mon bébé, avec les autres femmes qui partageaient le moment avec moi, avec Marie-Belle, avec ma mère, ma grand-mère et mon arrière grand-mère, avec toutes les autres femmes qui depuis des millénaires traversent cette magnifique expérience de la grossesse et de la naissance.

Le cercle m’a donné de la force, m’a permis d’aller puiser dans mes ressources, de me rendre compte que j’avais tout en moi pour accoucher, que je pouvais maitriser la peur, l’angoisse de l’accouchement et les transformer en force de vie, en moteurs de naissance.

Le cercle m’a aussi permis de me poser, de m’arrêter le temps d’un instant pour retrouver du silence, de la méditation, de l’intimité avec mon bébé.

Bref, j’attendais avec impatience chaque séance du cercle. Finalement, à titre anecdotique, le chant appris pendant le cercle m’accompagne encore aujourd’hui, je me surprends à le fredonner quand je suis seule avec mon bébé et je vois un petit sourire se dessiner sur ses lèvres, comme s’il se souvenait de ce moment que nous avons passé ensemble.